Groupe Le Monde

Dans le cadre du cours « Production de l’information », je viens d’achever un dossier sur le groupe Le Monde.

Le_monde_(groupe)_logo

J’ai apprécié cette étude, véritablement passionnante, et j’aurais aimé y consacrer davantage de temps. Le cours de M. Rebillard proposait une approche multiscalaire de la production de l’information :

  1. Analyse de la position des médias au sein de groupes industriels de communication, dans un contexte de convergence (phénomène de rapprochement des secteurs de l’informatique, des télécommunications et des industries culturelles et médiatiques).
  2. Etude de la structure des entreprises médiatiques et des modèles socio-économiques dans lesquels elles s’inscrivent.
  3. Définition de l’activité journalistique et de la diversité du groupe professionnel, étude des pratiques et de l’organisation du travail au sein des rédactions.

Cette approche permet de bien saisir l’écosystème dans lequel les journalistes évoluent et les dynamiques en cours, de restructuration des groupes et des filières, et de transformation du métier.

Si j’ai choisi d’étudier le groupe Le Monde, c’est sans doute d’abord pour des raisons affectives. Mes parents étaient abonnés à la version papier du journal éponyme. Le Monde est donc une des premières briques de mon univers médiatique. Je ne suis pas une lectrice abonnée, mais j’achète régulièrement ce titre, en particulier le vendredi, pour le supplément littéraire. C’est donc avec intérêt que j’ai découvert l’organisation du groupe, son histoire et ses récents bouleversements depuis son rachat, en 2010, par le trio dit « BNP » (Bergé, Niel, Pigasse).

Même si certaines informations sont disponibles sur les sites des titres (Télérama, La Vie, Courrier International, Le Monde…), le groupe ne propose pas de site officiel. J’ai donc essentiellement mené mes recherches à partir de la presse économique et financière, disponible en ligne, notamment via factiva (je me demande d’ailleurs comment je vais me passer de Factiva et d’Europresse quand je ne serai plus étudiante. J’ai pris l’habitude d’utiliser régulièrement ces bases dans un cadre professionnel, pour construire des séances… Bref !). Les articles scientifiques proposés sur les sites de l’INA (Global et Expert), m’ont permis d’approfondir cette étude.

Quelques découvertes faites au fil de mes recherches :

  • J’ai redécouvert, sur INA Global, Patrick Eveno, historien, spécialiste du journal. J’avais vu passer, à la librairie l’Atelier 9, plusieurs titres de cet auteur, en particulier Les grands articles qui ont fait l’histoire, Flammarion (que je recommande !), mais je n’avais pas pris le temps de lire ses ouvrages consacrés au Monde. Pour ce travail sur le groupe, je me suis contentée des articles publiés en ligne, mais je garde cette référence (Histoire du journal Le Monde, 1944-200420150322_154316[1], Albin Michel) sous le coude pour plus tard.
  • Autre découverte faite au hasard de mes recherches : le mook INA Global , dont le numéro 04, actuellement en librairie, fait écho à l’actualité ciné de ce mois de mars… La revue se propose d’offrir « un autre regard sur les médias ». Elle fait la part belle aux médias numériques : Comment le web redéfinit la notion de vie privée ? (A. A. Casilli), L’aventure numérique des visages (L. Merzeau), sans négliger les médias traditionnels : La télévision, fenêtre ouverte ou glace sans tain ? (M-F Chambat Houillon). Revue à suivre donc.
  • Enfin, dernier élément à retenir de ce travail : la question des pure players participatifs. Je ne connaissais le Huffington Post que de nom. Je perçois mieux maintenant les enjeux de cette presse en ligne participative. Je pense notamment à construire quelque chose, en lycée, autour du « native advertising».
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s