MPSW – Semaine 2 : Le Web

web

Source : Chen-Pan Liao – Wikimédia Commons.

Cartographier le web ?

Un des premiers devoirs du master m’avait permis de faire le point sur l’histoire du web. Cette approche diachronique permet de cerner efficacement l’évolution de la « toile », depuis son invention en 1991, par Tim Berners Lee et l’équipe du CERN. Si les transformations en cours et à venir du web suscitent toujours nombre d’interrogations et de théories (Web 3, web 4, web des données, web des objets…), la problématique des territoires du web est tout autant passionnante !

WE(B)xpansion :

1er constat quand on tente une approche « spatiale » : comme l’univers, le web est en expansion permanente. Il suffit de jeter un coup d’œil ICI pour s’en convaincre ! Les milliards d’internautes connectés (3,02 selon le blog du modérateur) publient, commentent, échangent chaque jour davantage, et participent ainsi à son augmentation. Difficile de se projeter dans un espace qui s’étend à une vitesse exponentielle ! Autre constat lié : le web est mouvant. Des sites, des blogs, des pages naissent et disparaissent chaque jour. Pourquoi bâtir une carte obsolète avant même d’être achevée ? Certains s’y sont pourtant essayés !

WEB Galaxie  :

TInternet Map

The Internet Map – 2011.

The Internet Map, par exemple, propose une photographie du web en 2011, à partir de 350000 sites de 193 pays différents. Pour faciliter la lecture de cette carte, les sites sont représentés par des cercles colorés selon leur nationalité. La taille et la distance entre ces cercles sont calculées à partir des connexions enregistrées sur et entre ces sites. Sans surprise, en bleu ciel, ce sont les « planètes » californiennes qui dominent, mais de peu, devant la sphère chinoise. Un moteur de recherche permet de situer un site précis dans cette galaxie. Dans la même logique, il existe une application permettant de visualiser la structure du réseau à partir des serveurs. Pour un aperçu des possibilités offertes par l’appli, CNN en parle ICI.

World wide web:

La cartographie peut aussi être thématique et mettre en évidence un visage du web à l’échelle mondiale : carte des noms de domaines, carte de la liberté d’expression sur Internet, carte des tweets, carte des grands acteurs du web…. Les représentations ne manquent pas, et certaines peuvent prendre une forme très classique comme cette carte extrêmement détaillée, réalisée par un graphiste :

map-of-the-internet-large

Carte d’internet – de Jay Simons – 2014.

My web:

A une autre échelle, il est possible de s’essayer à la cartographie sur des portions du web, à partir des liens entrants et sortants. Certains outils permettent ainsi de reconstituer le réseau d’un site ou d’un internaute donné. Des applications, disponibles en ligne, gratuites (TouchGraph) ou payantes (Constellations d’Exalead), permettent de visualiser ces liens à la manière d’une carte mentale.

Et si vraiment on veut pousser l’expérience, on peut utiliser le logiciel NaviCrawler. Il s’agit d’un module complémentaire gratuit de Mozilla qui permet de scanner les pages Web et de détecter les liens entrants et sortants qui y figurent. NaviCrawler est un des outils couramment utilisé par les digital humanities, pour réunir et analyser des corpus de sites Internet. Gephi, un logiciel libre d’analyse et de visualisation de réseau permet ensuite de mettre en graphique les résultats de la navigation. Voici par exemple le résultats d’une analyse que j’ai menée récemment  sur la « présence numérique » d’une auteure jeunesse :

Image2

Graph de la « présence numérique » de Christelle Dabos, auteure jeunesse.

Bref, on l’aura compris, sur le web, difficile de se situer avec exactitude (au sens géographique du terme !) et il est absolument IMPOSSIBLE d’arriver ICI

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s