MPSW – Semaine 2 : Les outils de présentation

PANO8_dessin_herisson_cuisinier_qui_tient_un_panneau

Dessin de F.Cecconi / Vorzinek – Wikimédia commons.

La multitude d’outils de présentation cités au cours de cette session est vertigineuse ! De la présentation animée à la vidéo en passant par l’infographie, l’enseignant a l’embarras du choix… et sans doute aussi un petit problème de temps pour tout expérimenter et se faire un avis sur leur intérêt pédagogique.

Dans le cadre du Mooc, parcours créateur, il nous est demandé de nous appuyer sur un projet pédagogique pour analyser les outils du web 2. Je prendrai donc comme fil directeur, pour cette session et les suivantes, le défi Babelio. Mis en place en 2012, par plusieurs professeurs documentalistes, ce défi lecture réunit des élèves de collèges et de lycées, autour d’une bibliothèque virtuelle de 40 livres de littérature jeunesse. Les élèves échangent autour de ces lectures via le réseau social littéraire Babelio. Cette année, j’ai mis en place ce défi dans mes deux établissements (un collège et un lycée).

AINvincibles lecteurs

Profil des AINvincibles Lecteurs sur babelio.

Ce projet a été l’occasion d’expérimenter un certain nombre d’outils, à titre personnel et avec les élèves. Les exemples ci-dessous sont tirés du scénario mis au point pour les élèves de mon club lecture qui se sont baptisés les « AINvincibles Lecteurs » :

  • Prezi :

Prezi est un outil très riche et personnalisable à souhait. Il permet d’insérer à volonté des liens, des images, des vidéos et d’organiser une présentation dynamique et très vivante (à condition de ne pas multiplier les effets de zoom qui donnent plutôt le tournis !). Le stockage se fait dans le cloud, ce qui facilite l’accès aux documents réalisés ** à condition d’avoir pris soin de déverrouiller l’accès au site Prezi, via le réseau de l’établissement ! **

J’ai utilisé un « Prezi » pour présenter le défi Babelio aux classes concernées (club lecture, 4e et 2nde). La réalisation d’une présentation étant assez chronophage, l’outil me semble pertinent pour lancer des projets qui s’inscrivent dans la durée. L’interface n’est pas extrêmement intuitive, aussi, je ne l’ai pas utilisé avec mes élèves. Mais on peut l’envisager, pour les TPE au lycée par exemple.

  • Animoto :

Animoto permet de réaliser de courtes vidéos très simplement. Il suffit d’agencer du texte, des images et éventuellement de très courts extraits vidéos ; de choisir un fond d’écran, un fond sonore et Animoto s’occupe du reste ! Dans la version gratuite, le logo apparait en filigrane, ce qui gène le visionnage. Mais il est possible pour une durée limitée (6 mois), d’associer un compte à la version éducation. Les vidéos ne sont alors plus marquées et elles peuvent être plus longues.

Cet outil m’a été très utile avec les élèves pour réaliser des bandes annonces de livres. J’ai mené ce travail sur 3 séances avec mes élèves :

  1. Après avoir visionné et analysé plusieurs bandes annonces d’éditeurs, les élèves ont listé les ingrédients nécessaires à une bande annonce réussie (présentation synthétique, ménager le suspens, travailler l’ambiance…). (1 heure).
  2. Dans un second temps, les élèves rédigent le « pitch » du livre qu’ils ont choisi. A partir de ce court résumé, ils identifient des mots clefs et se mettent en quête d’images. La contrainte est double : rendre l’atmosphère du livre et respecter les droits d’auteurs. Plusieurs banques d’images gratuites et libres de droit sont mises à disposition des élèves. (2 heures).
  3. Enfin, à l’aide d’Animoto, les élèves réalisent leurs bandes annonces (sur un compte commun, créé pour le groupe). (2 heures).

Voici un exemple de vidéo (encore en cours d’élaboration), réalisée par une élève de 4ème :

  • Piktochart :

Pour réaliser des infographies avec les élèves, je recommande Piktochart. Même si l’interface est en anglais, la prise en main est très rapide et les élèves s’en sortent très bien. Il est possible de télécharger ensuite les productions au format .png ou .jpeg pour une exposition. Piktochart propose plusieurs modèles pré-construits (fonds d’écran, polices et couleurs prédéfinies), ou la possibilité de partir de zéro.

Un exemple de production d’un élève du club lecture (4ème). Cette activité prend place en début d’année. La consigne était de réaliser une infographie sur la lecture pour lancer le défi Babelio.

Untitled Infographic

Acrostiche réalisée par Jérémy sur Piktochart.

***

Dans le cadre du MOOC, je me suis fixée l’objectif de tester un outil par session. Cette semaine, j’ai découvert:

Cette plateforme permet notamment de réaliser des présentations de type Powerpoint, d’améliorer leur graphisme et d’animer les diapos. Le rendu final me semble assez classique. Le grand avantage de Zohoshow reste donc la possibilité de collaborer sur un document texte, un tableur ou un diaporama et d’accéder à ces productions via le « cloud ». Ci-dessous une présentation réalisée avec Zoho show (extrait d’un travail sur la lecture numérique)  :

Présentation zohoshow

Présentation zohoshow

***

Pour la suite de mes expérimentations pédagogiques à la sauce 2.0, j’ai stocké les outils cités dans le MOOC et sur les forums dans un dossier pearltrees

Publicités

2 réponses à “MPSW – Semaine 2 : Les outils de présentation

  1. Pingback: MPSW – Semaine 4 : Scénario pédagogique | E-Portfolio Clémence Jacq·

  2. Pingback: MPSW – Semaine 7 | E-Portfolio Clémence Jacq·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s