EPA (2) : Architecture de l’information et environnement personnel d’apprentissage :

Je me suis lancée au mois de janvier dans le MOOC « Architecture de l’information » proposé par l’ENS de Lyon sur la plateforme FUN (France Université Numérique).

Cette formation m’a semblé doublement pertinente dans une perspective de développement professionnel :

Elle s’inscrit en effet pleinement dans les compétences du métier de professeur documentaliste définies dans le référentiel publié au BO du 25/07/2013. Elle cible plus spécifiquement les compétences D2 et D3 de ce référentiel :

Les professeurs documentalistes, maîtres d’œuvre de l’organisation des ressources pédagogiques de l’établissement et de leur mise à disposition : Mettre en œuvre la politique documentaire de l’établissement qu’il contribue à définir ; Assurer la responsabilité du centre de ressources et de la diffusion de l’information au sein de l’établissement.

Or, les établissements scolaires sont en train de se doter de nombreux outils numériques : site internet, intranet, Pronote, ENT, portail E-sidoc du CDI , Folio ONISEP… qui composent un système d’information très riche. Bien souvent les différents composants de cet environnement institutionnel sont mal identifiés et peu investis par les usagers (élèves, enseignants, parents, personnel éducatif). Donner de la cohérence à cet environnement informationnel, faciliter le repérage et l’usage des ressources fait partie intégrante des nouveaux défis à relever pour le professeur documentaliste.

Par ailleurs, dans le cadre du master 2 AIGEME, j’ai choisi de consacrer mon mémoire à l’étude de la mise en concordance des EPA (environnement personnel d’apprentissage) des élèves avec cet EIA (environnement institutionnel d’apprentissage) en pleine mutation. Un EPA est constitué d’un ensemble d’applications, de services et de ressources qui servent de manière continue pour apprendre dans différents contextes. La carte mentale ci-dessous résume parfaitement les composantes et les objectifs d’un EPA :

EAPQu’est ce qu’un EPA ? – Zaraki Kempachi

Au terme de ce MOOC, je suis convaincue de la pertinence d’aborder cette question de la mise en cohérence EIA/EPA, en prenant appui sur les méthodes et les techniques de l’architecture de l’information. En effet, d’après la quatrième édition du Polar Bear Book (ROSENFELD Louis, MORVILLE Peter, ARANGO Jorge. Information architecture for the web and beyond. O’Reilly Media, September 2015), l’architecture de l’information se défini ainsi:

  1. La conception structurelle des espaces d’information partagée.
  2. La combinaison des systèmes d’organisation, de catégorisation, de recherche et de navigation dans les sites web et les intranets.
  3. L’art et la science de configurer les produits et les expériences informationnels pour en faciliter l’usage et le repérage.
  4. Une discipline et une communauté de pratiques émergentes désirant ouvrir le numérique aux principes du design et de l’architecture.

Cette discipline fait de « l’expérience utilisateur » (UX) le pivot du processus de conception d’un système d’information. L’UX recouvre selon Don Norman « Tous les aspects de l’expérience d’une personne avec un système« . L’objectif est de s’assurer que le système sert bien les fins de l’utilisateur et qu’il s’insère bien dans son contexte d’utilisation. Un architecte de l’information s’attache donc à définir très finement les besoins, les valeurs, les attentes, les problèmes et les compétences des usagers. Il utilise pour cela des méthodes issues des sciences humaines et sociales qui sont synthétisées sous la forme d’un schéma très parlant lors de la 6ème semaine du MOOC:

méthodes

Développer l’empathie, par A. Tabard et A. Mille, MOOC ARCHINFO.

Jesse James Garrett, un des pionniers de l’architecture de l’information propose de segmenter le public en différentes classes à partir de ces études, et de définir des « profils imaginaires » ou personas pour chacune de ces classes. Ces personnages fictifs sont personnifiés avec un nom, un prénom, un âge, une vie sociale, professionnelle, des comportements… Ces idéaux-types permettent à l’architecte de l’information de confronter, à chaque étape de conception, le projet aux usages, en posant virtuellement des questions aux personas.

L’UX me semble donc une approche riche d’enseignements pour mon travail de recherche.

Pour ce 1er contact avec l’architecture de l’information, j’ai choisi de suivre la cadence 1. J’ai visionné et lu tous les supports de cours et répondu aux quiz. Forte de mes 1ères expériences de MOOC sur la plateforme Eco-learning, j’ai pris des notes papier au fil des semaine. J’ai également organisé un « carnet de notes » numériques sur l’application Evernote, pour garder la trace des ressources complémentaires proposées, consultées… Par manque de temps (il me reste quelques UE à valider pour le master AIGEME et elles sont prioritaires !), je n’ai pas pu soutenir la cadence 2 qui proposait la réalisation d’un livret d’architecte, avec évaluation par les pairs. Toutefois, j’ai ouvert ce livret sur l’application recommandée : Booktype, et je compte bien achever ce travail. Cet « e-portfolio » est structuré autour du référentiel de compétences de l’architecte de l’information et les activités proposées sont particulièrement bien pensées.

Pour conclure ce billet, j’ai ressenti le besoin de synthétiser les sujets abordés au fil du MOOC. Passée la 1ère semaine consacrée à une introduction aux problématiques de la discipline, le MOOC alterne entre des sessions assez techniques (semaines 2, 3 et 4 notamment) qui touchent à des connaissances de base sur le web, les bases de données … et des sessions consacrées à la méthodologie générale de l’architecture de l’information (semaines 3, 5 et 6). Ce sont ces sessions méthodologiques que j’envisage de réinvestir pleinement dans mon travail de recherche.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s